Epopée Littéraire
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Belgariade - David Eddings

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ethernya

avatar

Féminin Nombre de messages : 74
Age : 29
Passion : Lecture, Ecriture, Graph, Jeux Video...
Coup De Coeur Livresques : Des tas
Préférences Littéraires : Fantasy
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: La Belgariade - David Eddings   Dim 3 Mai - 11:47


(Couverture du T1)


Titre :
Cycle : La Belgariade
T1 : Le Pion Blanc des Présages
T2 : La Reine des Sortilèges
T3 : Le Gambit du Magicien
T4 : La Tour des Maléfices
T5 : La Fin de Partie de l'Enchanteur
(Tous dispo en format poche, environ 7.50e pièce)

(Note : La Belgariade est en fait un Cycle compléter par 3 autres cycle tous se déroulant dans le même univers et représentant un total de 14 romans (Belgariade incluse). Les autres cycles ont pour titre : La Mallorée (5 Tomes, suite directe de la Belgariade), Belgarath le Sorcier (2 Tomes, Préquelles) et Polgara la Sorcière (Préquelle également))

Auteur : David Eddings

Présentation de l'éditeur :
Et les dieux créèrent l'homme, et chaque dieu choisit son peuple.
Ah ! Que le monde était jeune, que les mystères étaient limpides ! Mais Torak, le dieu jaloux, vola l'Orbe d'Aldur, le joyau vivant façonné par l'aîné des dieux, et ce fut la guerre. Le félon fut châtié ; à Cthol Mishrak, la Cité de la Nuit, il dort toujours d'un long sommeil hanté par la souffrance.
Le fleuve des siècles a passé sur les royaumes du Ponant. Les livres des présages ne parlent plus qu'aux initiés, mais ils sont formels : Torak va s'éveiller. Et justement l'Orbe disparaît pour la seconde fois. Que le maudit la trouve à son réveil et il établira son empire sur toutes choses.
Belgarath le sorcier parviendra-t-il à conjurer le sort ?

Vos impressions :
Par rapport aux autres cycles se passant dans le même univers je n'ai lu que ce morceau-là pour le moment et j'ai assez aimé. (J'ai le 1er Tome de la Mallorée aussi, mais toujours pas commencé u.u)
Je trouve que l'histoire change vis-à-vis de celles où l'on retrouve des personnages de "races" différentes (elfes, sorcier...), ici il est seulement question d'humain et de magicien disciple de dieux. De plus on peut suivre les péripéties de nos héros grâces aux cartes de début de volume (enfin moi dans l'édition que j'ai elles y sont).
La série de la Belgariade peut paraître longue au premier abord (5 tomes et pas si fins que ça -__-) mais on ne s'en lasse pas et on ne les voit même pas passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lightbutterfly.canalblog.com/
nanet

avatar

Féminin Nombre de messages : 829
Age : 47
Passion : Lecture et écriture...
Coup De Coeur Livresques : Harry et Frodon ^^
Préférences Littéraires : Fantasy et héroïc-fantasy
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: La Belgariade - David Eddings   Dim 3 Mai - 19:10

ah... Eddings...

Longtemps comparé à Tolkien, il a su tirer son épingle du jeu au fil des écrits. Et quels écrits... ses description son grandiose sans tomber dans du suranné. Certes il y a des longueurs mais cela se lit aisément. Ses personnages sont vivant, crédibles, j'oserai dire attachant, même.

Sans oublier les petites note humoristiques...

Alors, après, il y a des défauts dont celui que je trouve le plus lourd est la balade entre les régions... comme s'il fallait absolument visiter toutes les contrées dessinées sur la carte ! lui donner une utilité. c'est le même reproche que l'on peut faire à Robillard dans les chevaliers d'emmeraude, sauf que là, Eddings maitrise le sens de la description. J'avoue que parfois, alléger d'une ou deux étapes ne m'aurait pas dérangé ^^

Autre et dernier reproche, la facilité avec laquelle Garion parvient aux points précis et se sort des histoires. Trop facile. Le super héros... qui réussit tout.

En bref, à lire si vous voulez du bon vocabulaire, des textes agréables, un panache de mots et surtout de la matière. Un classique de la fantasy.


Dernière édition par nanet-frog le Lun 4 Mai - 11:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmotsdenanet.blogspot.com/
Tizzounette

avatar

Féminin Nombre de messages : 848
Age : 27
Passion : Lire, écrire, vivre :)
Coup De Coeur Livresques : Tout, tout, tout...Allez jeter un coup d'oeil à ma présentation si vous voulez savoir ceux que je préfère =)
Préférences Littéraires : Fantasy !!!! Aventures fantastiques, ou comédies romantiques, romans de filles enfin un peu de tout mais pas trop les romans policiers...
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: La Belgariade - David Eddings   Dim 3 Mai - 22:59

Hmm à voir le résumé ça a l'air un peu compliqué à lire non ?? On est pris dans l'histoire ou pas ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.St0ry-of-the-impossible.skyrock.com
nanet

avatar

Féminin Nombre de messages : 829
Age : 47
Passion : Lecture et écriture...
Coup De Coeur Livresques : Harry et Frodon ^^
Préférences Littéraires : Fantasy et héroïc-fantasy
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: La Belgariade - David Eddings   Dim 3 Mai - 23:07

Je ne sais pas ce que tu aimes! mais si tu as lu Tolkien avec plaisir et si tu aimes les histoires qui commencent lentement, (mais qui se finissent) les détails, les personnages bien décrits, complets avec des petites informations tout le long du livre... alors fonce.

Ce n'est pas les livres les plus simple mais ce sont de bons bouquins !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmotsdenanet.blogspot.com/
Tizzounette

avatar

Féminin Nombre de messages : 848
Age : 27
Passion : Lire, écrire, vivre :)
Coup De Coeur Livresques : Tout, tout, tout...Allez jeter un coup d'oeil à ma présentation si vous voulez savoir ceux que je préfère =)
Préférences Littéraires : Fantasy !!!! Aventures fantastiques, ou comédies romantiques, romans de filles enfin un peu de tout mais pas trop les romans policiers...
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: La Belgariade - David Eddings   Dim 3 Mai - 23:12

Humm je sais pas trop si je vais le lire alors, les histoires à retardement avec trop de descriptions c'est pas vraiment mon truc justement '^^
Peut-etre plus pour ma culture, si je tombe dessus et que j'ai rien d'autre à lire mais ça m'étonnerait ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.St0ry-of-the-impossible.skyrock.com
Ethernya

avatar

Féminin Nombre de messages : 74
Age : 29
Passion : Lecture, Ecriture, Graph, Jeux Video...
Coup De Coeur Livresques : Des tas
Préférences Littéraires : Fantasy
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Re: La Belgariade - David Eddings   Dim 3 Mai - 23:29

Personnellement, je trouve que le côté descriptif est plus léger que celui de Tolkien.
Après une fois dans l'histoire, je n'ai pas eu le souvenir de m'être embrouiller malgré le petit côté qui paraît complexe (en même temps maintenant ça remonte à loin l'époque où je l'ai lu, je devais avoir 15-16 ans environ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lightbutterfly.canalblog.com/
nanet

avatar

Féminin Nombre de messages : 829
Age : 47
Passion : Lecture et écriture...
Coup De Coeur Livresques : Harry et Frodon ^^
Préférences Littéraires : Fantasy et héroïc-fantasy
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: La Belgariade - David Eddings   Lun 4 Mai - 11:06

Tout est moins bien que Tolkien ^^ (arg, ça fait fan, ça, non ? Very Happy)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmotsdenanet.blogspot.com/
Tizzounette

avatar

Féminin Nombre de messages : 848
Age : 27
Passion : Lire, écrire, vivre :)
Coup De Coeur Livresques : Tout, tout, tout...Allez jeter un coup d'oeil à ma présentation si vous voulez savoir ceux que je préfère =)
Préférences Littéraires : Fantasy !!!! Aventures fantastiques, ou comédies romantiques, romans de filles enfin un peu de tout mais pas trop les romans policiers...
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: La Belgariade - David Eddings   Lun 4 Mai - 17:03

A peine à peine ^^ mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.St0ry-of-the-impossible.skyrock.com
viens-lire-avec-moi

avatar

Féminin Nombre de messages : 930
Age : 23
Passion : Lire, écrire, es arts martiaux.
Coup De Coeur Livresques : L'épée de vérité ; Hygiène de l'assassin ; chroniques des temps obscurs ; Peggy Sue et les fantômes ; La voleuse de livres...
Préférences Littéraires : Amélie Nothomb - Les romans étrangers et les romans histoire de vie.
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: La Belgariade - David Eddings   Jeu 7 Mai - 10:30

C'ets grâce à la berlagariade que j'ai aimé le fantastique, c'est grâce à cet auteur que j'ai aimé la lecture en général.
J'aime énormément sa façon d'écrire, l'histoire de cette série est tout simplement géniale, je n'ai aucun reproche à lui faire...
J'ai chez moi les 5 premiers tomes de la belgariade que je compte relire prochainement, afin d'acheter la mallorée qui est la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://viens-lire-avec-moi.skyblog.com
nanet

avatar

Féminin Nombre de messages : 829
Age : 47
Passion : Lecture et écriture...
Coup De Coeur Livresques : Harry et Frodon ^^
Préférences Littéraires : Fantasy et héroïc-fantasy
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: La Belgariade - David Eddings   Mar 27 Oct - 12:39

Je poste ici, la partie analyse de mon article ( ici)

En cinq tomes, la Belgariade vous fait partager l'incroyable aventure d'un jeune garçon de ferme, Garion.
Il est quasiment enlevé en pleine nuit par sa tante et un vieillard un peu bizarre... conteur de belles histoires qui vont se révéler moins légendes que réalité ! Ensemble, ils vont parcourir le monde, accompagnés de plusieurs inconnus. Leur but : sauver le monde d'un
péril un peu complexe, et vraiment bien trouvé ^^

Les premiers chapitres sont un peu particuliers. J'ai eu du mal à les lire, déjà il y a plus de 20 ans... et à l'époque je n'avais pas poursuivi la lecture, à cause de la ressemblance avec le Seigneur des Anneaux. Toutefois, on m'avait conseillé de reprendre ces livres, ce que j'avais fait pour mon plus grand bien : La Belgariade prend par la suite une tournure personnelle plus que majestueuse, qui la rend incontournable dans le monde de la littérature Fantasy.

L'histoire en quelques mots.

L'histoire débute lorsque un dieu narcissique : Torak, vole un artéfact : l'orbe, crée par un autre dieu, son frère : Aldur. Ce vol est le précurseur d'une guerre entre les peuples du Ponant (les gentils) et les Angaraks (fidèles à Torak, et, vous l'aurez compris, les méchants). Après moult combats épiques, Torak fendit le monde à l'aide de l'orbe. Les dieux Aldur et Bélar parvinrent à éviter le désastre qu'aurait pu engendrer cet acte, en sauvant certaines des terres de l'engloutissement.( Ni voyez pas de rapport avec l'Atlantide, ici, aucun évènement ne fait référence à une histoire réelle, ou à une légende, comme chez Tolkien).


L'orbe ayant une entité propre, lui venant du pouvoir d'Aldur, brula le côté gauche de Torak (un bras et la moitié du visage) l'obligeant à se masquer après avoir fuit avec son peuple jusqu'en Mallorie.

L'Orbe lui sera repris, quelques années plus tard... pour être à nouveau volée par un des serviteurs du Dieu, à présent endormi.

Et, c'est là que commence la quête de Garion.


Ah, je vous vois déjà tiquer : non, ce n'est pas une version soft du SDA !
Arrêtons de comparer ces deux sagas. Elles n'ont quasiment rien en commun si ce n'est un groupe de compagnons issus de peuples différents se lancent ensemble dans une quête !

Bien sûr, l'histoire est convenue et prévisible ! Manichéenne au possible... mais c'est tellement bien amené.

Le style...

Le genre peut s'apparenter à du médiéval fantastique, cependant le monde de Eddings à sa propre ambiance, ses propres races et sa propre histoire (de la création de la terre... ) qui le rend riche et captivant. Les auteurs ont su tisser la toile d'un univers
unique, original, avec une genèse dans laquelle son histoire va puiser ses racines.

Le point fort des auteurs est le style d'écriture.

Là où un Tolkien va consacrer les 2/3 de son roman à de la narration, Eddings lui le consacre au dialogue. Des dialogues souvent incisifs et directs. Son style est donc très facile à lire, et assez rythmé. Bref, très accessible.

Sans oublier l'humour ! Sarcastique à souhait, un brin coquasse... les personnages se renvoient des farces, et autres commentaires qui sont autant de petites douceurs à lire et savourer. De la grande maitrise... sans jamais tomber dans le sordide. Eddings se
moque de ses personnages, tous, et pourtant les magnifie. Il les rend humains !

Le monde ...

Le monde d'Eddings est pratiquement aussi complexe que celui du Seigneur des Anneaux sans être aussi « original ». Ici, peu de Troll, pas d'Elfes... mais essentiellement des hommes. Cela ne gâche rien, je vous l'assure. C'st même assez complexe, car chaque race gagne des atouts dus à son environnement : Pour vivre sous terre, il faut voir sous
terre, mais du coup, on est un peu gêné en pleine lumière. Magnifique analyse et très bonne étude des races et de leurs comportements.

Sans compter que races et contrées différents, amène, forcément des échanges commerciaux (j'adore les passages avec Silk ^^) et de savants aménagements. Eddings montre chaque peuple avec les mêmes détails : religion, us et coutumes...

Il en découle une des faiblesses de la saga : Eddings a fait voyager ces personnages dans TOUTES les contrées. C'est un peu lourd, surtout que cela manque de réalisme.

Les personnages.

N'ayez-crainte je en vais pas les énumérer...

Ils sont très attachants, chacun ayant un trait de caractère précis. J'adore Silk (espion et voleur) avec son humour décapant. Polgara, froide et pourtant pleine d'amour. Sans oublier Belgarath (il me fait un peu penser à Zed de l'épée de Vérité... )

Ce qui est plaisant dans ces personnages, c'est qu'ils sont à la fois bien typés, avec des
comportements spécifiques, même si on est à la limite du stéréotype. On apprend leurs qualités et leurs défauts (oui, ils en ont tous !) au cours de l'histoire. Les personnages secondaires ont tous un moment de gloire dans l'histoire, et sont pour la plupart des pointures dans leur catégorie : les meilleurs... pour accompagner le pauvre garçon d'étable
^^

Eddings nous les fait découvrir, comme Rowling, au travers des yeux de son héros, ce qui rend bien plus sympathique et amusantes certaines situations. Il est parfois un peu niais ce jeune homme et cela donne beaucoup de charme.



Au final.

C'est une lecture agréable et facile d'accès. Le style est basé sur des dialogues débordants d'humour, et très plaisant. Les personnages sont attachants malgré un coté trop manichéen. L'histoire se suit sans efforts, on reprochera cependant un certain classicisme : le héros descendant d'une lignée prestigieuse qui est l'homme d'une prophétie doit sauver le monde. Tout le monde le sait sauf lui.

Mais heureusement ca va plus loin que ça et c'est plus profond.

Amateurs de fantastique et de Tolkien, vous trouverez dans la Belgariade une nouvelle série de 5 romans à déguster, ...mais surtout dévorer avec plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmotsdenanet.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Belgariade - David Eddings   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Belgariade - David Eddings
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» David Eddings - Les dômes de feu - La Trilogie des Périls T1
» La trilogie des Joyaux - David Eddings
» La trilogie des Périls - David Eddings
» Un petit fantastique à proposer ?
» LA BELGARIADE (Tome 2) LA REINE DES SORTILÈGES de David Eddings

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epopée Littéraire :: ~ Romans Fantasy, Fantastiques & Imaginaires-
Sauter vers: