Epopée Littéraire
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'insoutenable légèreté de l'être - Milan Kundera

Aller en bas 
AuteurMessage
Lacrima



Féminin Nombre de messages : 145
Age : 23
Passion : Danse, musique, photographie et dessin
Coup De Coeur Livresques : L'insoutenable légèreté de l'être de Milan Kundera
Préférences Littéraires : Philosophique
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: L'insoutenable légèreté de l'être - Milan Kundera   Sam 25 Avr - 15:55



Titre : L'insoutenable légèreté de l'être

Auteur : Milan Kundera

Présentation de l'éditeur :

Plus que les autres romans de Kundera, celui-ci est un roman d'amour. Tereza est jalouse. Sa jalousie, domptée le jour, se réveille la nuit, déguisée en rêves qui sont en fait des poèmes sur la mort. Sur son long chemin, la jeune femme est accompagnée de son mari, Tomas, mi-don Juan, mi-Tristan, déchiré entre son amour pour elle et ses tentations libertines insurmontables.
Le destin de Sabina, une des maîtresses de Tomas, étend le tissu du roman au monde entier. Intelligente, asentimentale, elle quitte Franz, son grand amour genevois, et court après sa liberté, d'Europe en Amérique, pour ne trouver à la fin que «l'insoutenable légèreté de l'être».
En effet, quelle qualité - de la gravité ou de la légèreté - correspond le mieux à la condition humaine ? Et où s'arrête le sérieux pour céder la place au frivole, et réciproquement ? Avec son art du paradoxe, Kundera pose ces questions à travers un texte composé à partir de quelques données simples mais qui s'enrichissent constamment de nouvelles nuances, dans un jeu de variations où s'unissent récit, rêve et réflexion, prose et poésie, histoire récente et ancienne. Jamais, peut-être, chez Kundera, la gravité et la désinvolture n'ont été unies comme dans ce texte. La mort elle- même a ici un visage double : celui d'une douce tristesse onirique et celui d'une cruelle farce noire.
Car ce roman est aussi une méditation sur la mort : celle des individus mais, en outre, celle, possible, de notre vieille Europe.


Vos impressions :

^^ Je ne suis pas douée pour les impressions, c'est un livre à lire, à respirer. Magnifique livre.
Je vous laisse avec des critiques.

http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/3457
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://...
shouki

avatar

Féminin Nombre de messages : 288
Age : 22
Passion : Lecture-Ecriture
Coup De Coeur Livresques : Kiki Strike / les désasteuses aventures des orphelins baudelaires
Préférences Littéraires : Tragédie-Aventure-Policier-Enquètes
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: L'insoutenable légèreté de l'être - Milan Kundera   Sam 25 Avr - 17:47

Trés bien, trés bien !!! J'ai juste une question qui peut parraitre ridicule mais : Je ne comprends pas la couverture.


Merci de me repondre bisous shoukii What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shouki-book.skyrock.com/
Lacrima



Féminin Nombre de messages : 145
Age : 23
Passion : Danse, musique, photographie et dessin
Coup De Coeur Livresques : L'insoutenable légèreté de l'être de Milan Kundera
Préférences Littéraires : Philosophique
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: L'insoutenable légèreté de l'être - Milan Kundera   Sam 25 Avr - 18:25

o_O Sommes-nous tous obligés de comprendre une couverture ??? Y'a rien à comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://...
shouki

avatar

Féminin Nombre de messages : 288
Age : 22
Passion : Lecture-Ecriture
Coup De Coeur Livresques : Kiki Strike / les désasteuses aventures des orphelins baudelaires
Préférences Littéraires : Tragédie-Aventure-Policier-Enquètes
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: L'insoutenable légèreté de l'être - Milan Kundera   Sam 25 Avr - 18:46

Si tu le dis ^^ merci quand meme et à bientot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shouki-book.skyrock.com/
Sood

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 24
Passion : L'équitation :)
Coup De Coeur Livresques : La Consolante d'Anne Gavalda
Préférences Littéraires : Les drames, et les livres comportant de belles phrases qui font réfléchir :)
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Re: L'insoutenable légèreté de l'être - Milan Kundera   Dim 10 Mai - 15:23

Je l'ai emprunté à la bibliothèque suite à ton sujet. Je n'ai lu que quelques chapitres mais j'aime déjà. Le style de l'auteur est vraiment agréable à lire.
Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cha-pline

avatar

Féminin Nombre de messages : 173
Age : 27
Passion : L'écriture, le théâtre et le cinéma
Coup De Coeur Livresques : La confusion des sentiments (Zweig), Lolita (Nabokov)
Préférences Littéraires : Littérature & théâtre
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: L'insoutenable légèreté de l'être - Milan Kundera   Dim 10 Mai - 15:36

Il traine sur mon chevet, je vais m'y attaquer dans quelques temps.
Lacrima, une couverture n'est jamais choisie au hasard, au contraire, c'est souvent passionnant à analyser...
Je n'ai pas lu le bouquin, donc je ne pourrais le dire. Mais peut etre pourrais-tu non ?
Sinon, je m'en occuperai prochainement !


Dernière édition par cha-pline le Lun 1 Juin - 15:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cha-pline.skyblog.com
shouki

avatar

Féminin Nombre de messages : 288
Age : 22
Passion : Lecture-Ecriture
Coup De Coeur Livresques : Kiki Strike / les désasteuses aventures des orphelins baudelaires
Préférences Littéraires : Tragédie-Aventure-Policier-Enquètes
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: L'insoutenable légèreté de l'être - Milan Kundera   Dim 10 Mai - 18:41

Merci cha-pline ^^ j'attends ton annalyse de la couverture avec impatience !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shouki-book.skyrock.com/
cha-pline

avatar

Féminin Nombre de messages : 173
Age : 27
Passion : L'écriture, le théâtre et le cinéma
Coup De Coeur Livresques : La confusion des sentiments (Zweig), Lolita (Nabokov)
Préférences Littéraires : Littérature & théâtre
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: L'insoutenable légèreté de l'être - Milan Kundera   Sam 30 Mai - 17:13

Ca y est, je l'ai commencé...Petite merveille de littérature ! Je l'aurais terminé d'ici 1 semaine, même pas...
Shouki, je pense comprendre la signification de la couverture,m ais je vais attendre de le finir pour etre sure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cha-pline.skyblog.com
cha-pline

avatar

Féminin Nombre de messages : 173
Age : 27
Passion : L'écriture, le théâtre et le cinéma
Coup De Coeur Livresques : La confusion des sentiments (Zweig), Lolita (Nabokov)
Préférences Littéraires : Littérature & théâtre
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: L'insoutenable légèreté de l'être - Milan Kundera   Lun 1 Juin - 15:07

Bon ben voilà !Finalement, il m'aura fallu 1 week end pour l'achever tellement c'est bien écrit !
Une pure merveille mais que je trouve mal placée dans le forum ! Il a sa place parmi les romans philosophiques, c'est une certitude !

Shouki, même si tu es partie du forum, voilà comment on pourrait interpréter la couverture - qui est, au passage, un tableau de Picasso_

Le roman est une continuelle reflexion sur la vie et le temps. Lorsque l'on peint une nature 'morte', c'est pour figer le temps. Ici, la présence d'un crane représente la mort. Dans le roman, c'est un constant aller-retour entre la légéreté du libertinage, et la pensanteur de la jalousie. Tandis que les pommes représentent le fruit défendu, le pécher mais aussi la passion donc la légèreté, le crâne nous rappelle que la seule fin qui nous attend est la mort et qu'elle est d'une lourdeur sans précédent.


Bon, ce n'est qu'une rapide interprétation, il y a toutes les formes géométriques qui ont un sens, ce n'est qu'une rapide ébauche..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cha-pline.skyblog.com
Kinderwhore

avatar

Féminin Nombre de messages : 57
Age : 29
Passion : musique, lire, net ...
Coup De Coeur Livresques : ...
Préférences Littéraires : Polars, thrillers, noir
Date d'inscription : 02/06/2009

MessageSujet: Re: L'insoutenable légèreté de l'être - Milan Kundera   Dim 7 Juin - 23:04

Je l'ai fini hier. *_*. C'est vraiment un trés beau livre. Il traite de tout, de la vie, la mort, l'amour, la beauté. L'histoire d'amour est émouvante. J'en relirais certainement d'autre de Kundera, parce que là, il m'a enchantée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://books2heaven.skyblog.com
Magali

avatar

Féminin Nombre de messages : 2506
Age : 25
Passion : Ressentir
Coup De Coeur Livresques : La mante au fil des jours - Christine renard + J'irai cracher sur vos tombes - Boris Vian + Le Rêve - Emile Zola + L'insoutenable legereté de l'être - Milan Kundera
Préférences Littéraires : Boris Vian, Emile Zola, Jean-christophe Grangé, Milan Kundera.
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: L'insoutenable légèreté de l'être - Milan Kundera   Mer 24 Juin - 14:24

Et hop, les cinquante premières pages sont expediées. Je crois que nous sommes tous d'accord sur ce point : Kundera a un talent unique !
Je crois que c'est un livre à lire à toutes heures, et à n'importe quelle page ! Chaque phrase apporte une reflexion intense et pertinente mais chut, je continue ma lecture !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://val-mybae.skyrock.com
Magali

avatar

Féminin Nombre de messages : 2506
Age : 25
Passion : Ressentir
Coup De Coeur Livresques : La mante au fil des jours - Christine renard + J'irai cracher sur vos tombes - Boris Vian + Le Rêve - Emile Zola + L'insoutenable legereté de l'être - Milan Kundera
Préférences Littéraires : Boris Vian, Emile Zola, Jean-christophe Grangé, Milan Kundera.
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: L'insoutenable légèreté de l'être - Milan Kundera   Lun 10 Aoû - 20:10

Je reste sur cette phrase : Waow. Bouleversant, vrai, et beau. Je le connais par coeur, je crois que ce roman est devenu ma nouvelle bible. Dès qu'il se passe quelque chose autour de moi, je ne peux m'empecher de l'assimiler à l'un des evenements de cette oeuvre. Je suis vraiment .. Scotchée au mur par Kundera, je m'incline bien bas. Je crois même que je m'étale devant lui tellement il a un talent inimaginable et incroyable. Waow. Waow waow waow !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://val-mybae.skyrock.com
Maxime

avatar

Masculin Nombre de messages : 4383
Passion : Littérature
Coup De Coeur Livresques : Il existe bon nombre de belles histoires.
Préférences Littéraires : Un peu de tout, du moment que je lise.
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: L'insoutenable légèreté de l'être - Milan Kundera   Dim 20 Sep - 19:56

Je ne saurais pas faire une critique identique à mes impressions de cette lecture... A vrai dire, aucun adjectif ne me vient en tête, aucun avis qui serait à la hauteur de la beauté de ce livre. malgré quelques longueurs, L'Insoutenable légèreté de l'être est une oeuvre purement philosophique à la trame fictive. L'auteur se sert de notions philosophiques d'introduction, qu'elle exploite tout au long de courts chapitres par des exemples, et les démontre par des faits avérés propres à l'histoire. En clair, nous suivons le parcours de plusieurs couples, à travers des démêlés politiques, des mensonges et trahisons. Mais c'est bien plus qu'un livre de jeunes filles où les sentiments des personnages ne sont que survolés : c'est un chef d'oeuvre de simplicité, une douce légèreté comme l'apesanteur, une osmose entre l'auteur et le lecteur. Le résultat n'en est que plus subtil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epopee-litteraire.exprimetoi.net
Magali

avatar

Féminin Nombre de messages : 2506
Age : 25
Passion : Ressentir
Coup De Coeur Livresques : La mante au fil des jours - Christine renard + J'irai cracher sur vos tombes - Boris Vian + Le Rêve - Emile Zola + L'insoutenable legereté de l'être - Milan Kundera
Préférences Littéraires : Boris Vian, Emile Zola, Jean-christophe Grangé, Milan Kundera.
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: L'insoutenable légèreté de l'être - Milan Kundera   Mer 30 Sep - 14:28

et je ne peux rien rajouter de plus. Comme toi, les mots me manquent tant la beauté de cette oeuvre est fulgurante. Je crois l'avoir apprise par coeur, au point de l'ouvrir et savoir exactement où je suis dans la trame de l'histoire. Mais qu'il n'y en ait pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://val-mybae.skyrock.com
Maxime

avatar

Masculin Nombre de messages : 4383
Passion : Littérature
Coup De Coeur Livresques : Il existe bon nombre de belles histoires.
Préférences Littéraires : Un peu de tout, du moment que je lise.
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: L'insoutenable légèreté de l'être - Milan Kundera   Jeu 1 Oct - 21:33

On s'y perd vite c'est bien vrai, entre des retours en arrière pour mieux comprendre l'avenir, on peut facilement abandonner ce bouquin quelques temps et le reprendre sans être perdu dans la trame (sauf pour l'évolution du récit évidemment).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epopee-litteraire.exprimetoi.net
WakO

avatar

Masculin Nombre de messages : 331
Age : 26
Passion : Respirer.
Coup De Coeur Livresques : Pas assez de place pour tous les écrire...
Préférences Littéraires : Aucune.
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: Re: L'insoutenable légèreté de l'être - Milan Kundera   Mer 20 Jan - 9:43

«Ne pouvoir vivre qu'une vie, c'est comme ne pas vivre du tout.»
Milan Kundera un auteur tchèque que je ne connaissais que de nom, ayant été récompensé par de très grands prix (Grand prix de littérature de l'Académie française, Prix Médicis étranger, etc).
L'insoutenable légèreté de l'être est son cinquième roman.

Que dire de ce livre ?
Il n'est pas banal, c'est un fait. Etrangement ce roman allie des phases purement romanesques à des phases ou l'auteur lui-même s'interroge sur ses personnages. Gratte leur enveloppe superficielle pour nous laisser découvrir toute leur profondeur. De plus il y a beaucoup de retour en arrière (ou d'avancée c'est selon la façon de voir) dans l'histoire. A tel point que l'on "connait" déjà la fin de chaque personnage avant même qu'elle ne se produise.
Sur le fond aussi L'insoutenable légèreté de l'être se distingue. En apparence le sujet est léger : des histoires d'amours qui s'entremêlent. Mais à l'instar des personnages lorsque l'on gratte sous cette fine couche de légèreté on découvre une réalité pesante, dense. D'un côté nous avons ce corps pensant et de l'autre cette âme légère. Mais bien plus loin cette dualité légèreté/pesanteur se retrouve dans la vie quotidienne. En effet à chaque choix que nous devons faire une multitude de possible s'offre à nous. Néanmoins, la décision que nous prendrons sera irréversible car nous ne possédons qu'une vie. Donc qu'une tentative pour effectuer le bon choix.

Réflexion sur le temps, la mort, l'amour et la vie L'insoutenable légèreté de l'être est sans conteste un très bon roman.

___________________________________

Une adaptation cinématographique de cette œuvre existe réalisé par Philip Kaufman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.epopee-litteraire.com/forum.htm
Mademoiselle_Aime

avatar

Féminin Nombre de messages : 1174
Age : 31
Passion : Lire, écouter, vivre, parler...
Coup De Coeur Livresques : Celui qui me prend au <3
Préférences Littéraires : Aucune.
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: L'insoutenable légèreté de l'être - Milan Kundera   Ven 22 Jan - 20:18

Cela fait un moment que j'entends parler de ce livre alors je suis venue lire vos opinions et cela m'a donné énormément envie de le lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lis-moi-et-relis-moi.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'insoutenable légèreté de l'être - Milan Kundera   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'insoutenable légèreté de l'être - Milan Kundera
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "L'Insoutenable légèreté de l'Etre" édité en tchèq
» [Kundera, Milan] L'insoutenable légèreté de l'être
» L'Insoutenable légèreté de l'Etre
» [Levin, Ira] Un bonheur insoutenable
» Kundera Milan - L'insoutenable légèreté de l'être

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epopée Littéraire :: ~ Romans et Contes Philosophiques-
Sauter vers: