Epopée Littéraire
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La meilleure part des hommes - Tristan Garcia

Aller en bas 
AuteurMessage
Mademoiselle_Aime

avatar

Féminin Nombre de messages : 1174
Age : 30
Passion : Lire, écouter, vivre, parler...
Coup De Coeur Livresques : Celui qui me prend au <3
Préférences Littéraires : Aucune.
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: La meilleure part des hommes - Tristan Garcia   Sam 6 Fév - 19:26



Quatrième de couverture:

Dominique Rossi, ancien militant gauchiste, fonde à la fin des années 80 le premier grand mouvement homosexuel en France. Willie un jeune paumé, écrivain scandaleux à qui certains trouvent du génie. Tous deux s'aiment, se haïssent puis se détruisent sous les yeux de la narratrice, journaliste, et de son amant, un intellectuel médiatique. Nous assistons avec eux à la naissance joyeuse et à la fin malade d'une période décisive de l'histoire de la sexualité et de la politique en Occident.

Ce conte moral n'est pas une autofiction. C'est l'histoire, que je n'ai pas vécue, d'une communauté et d'une génération déchirées par le Sida.
C'est le récit fidèle et violent de trahisons, le portrait de la pire part des hommes et - en négatif - de la meilleure.

T.G.

Avis personnel:

Nous avons tous entendu parler du Sida, en long, en large et en travers. Sans pour autant savoir comment cela s'est passé lorsque tout a commencé. L'auteur nous emmène dans le monde de ceux qui au début ont été le plus touchés, les homosexuels. On a même parlé de "cancer homosexuel" pensant qu'ils étaient les seuls à être touchés.
Ce que j'ai trouvé intéressant, c'est que les personnages principaux ne sont pas confrontés à un choix binaire comme nous pourrions le penser. Il ne s'agit pas simplement de se protéger et de vivre ou de ne pas faire attention et de mourir. Toute une notion de liberte entre également en jeu et c'est cela qui m'a beaucoup plu. La liberté de choisir de vivre ou de mourir, de se protéger ou non, de pouvoir faire l'amour sans entendre sans cesse parler de prévention.
J'aurais toutefois aimé que les personnages sont un peu moins stéréotypés, notamment celui de Willie. Il est arrogant mais fragile, dérourant, énervant, insolent et parfois franchement infect. Un peu trop, dirons-nous.
Cependant, c'est ce côté là de lui qui donne de l'importance à la haine qu'il accorde à son ancien amant, Dominique. Cette guerre est une part importante de ce livre, j'ai parfois été choquée, étonnée, triste même de voir à quel point les choses peuvent changer. Mais il est intéressant de voir comme une maladie, des points de vue divergents peuvent changer les hommes.
Ce qui est aussi parfois déroutant c'est le fait que le narrateur soit une femme. Etant donné que les personnages sont tous les trois des hommes, c'est parfois étrange de voir se dérouler l'histoire sous les yeux d'une femme mais cela apporte quelque chose en plus. Cela nous permet d'être plus objectif, nous devevons un peu comme elle, à observer ces trois hommes évoluer.
Ce qui m'a déplu, c'est qu'il est parfois trop question de politique, de militantisme et à un moment, cela peut paraître pesant. De même, j'ai parfois été gênée par l'écriture, surtout lors des dialogues. Trop de familiarité, parfois de la vulgarité.

Cependant, je ne regrette pas d'avoir lu ce livre. Il est très facile à lire et l'histoire abordée de ce point de vue et à cette époque est vraiment intéressante.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lis-moi-et-relis-moi.skyrock.com
 
La meilleure part des hommes - Tristan Garcia
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De Caunes / Garcia au Festival de Cannes
» a chaque espèce de poisson, sa meilleure saison
» Tristan et Yseult
» Les 100 plus beaux hommes en une minute
» Hommes bêtes contre Empire 2000 Pts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epopée Littéraire :: ~ Romans Histoires de Vie-
Sauter vers: