Epopée Littéraire
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hamlet, William Shakespeare

Aller en bas 
AuteurMessage
sixteen

avatar

Féminin Nombre de messages : 429
Age : 27
Passion : Lecture et écriture
Coup De Coeur Livresques : Robin Hobb, Anne Rice
Préférences Littéraires : Fantastique
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Hamlet, William Shakespeare   Ven 29 Jan - 17:12

Le père d'Hamlet, le roi
du Danemark, vient de mourir d'une morsure de serpent et sa mère,
Gertrude, a épousé le frère de feu le roi, Claudius. Un soir, le
fantôme du père d'Hamlet apparait à celui-ci et lui confie que sa mort
n'avait rien de naturel et que c'était en réalité un assassinat dont le
coupable était son propre frère Claudius. Il demande alors à Hamlet de
venger sa mort afin que il puisse reposer en paix. Vous pouvez imaginer
qu'Hamlet fut très perturbé par cette révélation.




Polonius, le conseiller du roi, est inquiet : Hamlet se conduit très
bizarrement et le conseiller pense que sa mélancolie est due à sa
fille, Ophélie, à qui il a conseillé de repousser les avances du
prince. Claudius, le nouveau roi, et son épouse, penchent plutôt pour
leur remariage hâtif. Hamlet feint la folie pour confondre son oncle,
et se sert d'une troupe de comédiens de passage au château pour
interpréter sur scène le meurtre de son père, espérant que le roi se
confondra. C'est le cas. Claudius essaye de déterminer la cause de la
folie d'Hamlet en demandant à son épouse d'avoir une conversation en
privé avec lui. Polonius, le conseiller, est chargé d'écouter le tout
caché derrière une tenture. Lors de la conversation, Hamlet entend du
bruit et transperce la tenture (et Polonius !). Il cache le corps de
Polonius, refuse de dire où. Claudius est persuadé qu'Hamlet pensait
que c'était lui à la place de Polonius et décide de l'envoyer en
Angleterre, où des assassins le débarasseront de lui à son arrivée.




La jeune Ophélie, rendue folle par la mort de son père et par le
brusque désintérêt que lui témoigne Hamlet, se noie. Alors qu'Hamlet
échappe aux tentatives d'assassinat et rentre discrètement au Danemark,
le frère d'Ophélie et le fils de Polonius, Laertes, rentre de Paris,
désirant venger la mort de ses proches. Claudius lui explique la responsabilité d'Hamlet dans ces décès et lui conseille de demander
Hamlet en duel, qui s'est soudainement manifesté aux obsèques
d'Ophélie. Pour être certain qu'Hamlet ne survivra pas à ce duel,
Laertes enduit le bout de sa lame d'un poison fulgurant, et le roi
prépare une coupe empoisonnée. Le duel commence. Hamlet dédaigne la
coupe, mais la reine y boit et meurt. Dans la confusion, Laertes et
Hamlet qui se sont réconciliés, échangent leurs armes et se touchent
mutuellement avec la lame empoisonnée. Hamlet se jette sur Claudius, le
transperce de la lame empoisonnée et le force à boire la coupe...Vous
l'aurez compris, à la fin, ils sont tous morts....



Une tragédie dont nous avons tous entendu parlé au moins une fois ou
deux, non? Ah, le célèbre "To be or not to be" ! Pas très évident à
lire en VO, avec la langue shakespearienne qui est, ma foi, assez
alambiquée, entre les tournures de l'époque et les jeux de mots à
répétition de l'auteur. Ce n'est pas la pièce que j'aurais préféré de
l'ami Will, mais en tout cas, elle m'a bien plu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://well-read-kid.over-blog.com
candyneige59

avatar

Féminin Nombre de messages : 262
Age : 30
Passion : Lecture, écriture
Coup De Coeur Livresques : Tous les livres de Beigbeder
Préférences Littéraires : Beigbeder, Ellis, Pille....
Date d'inscription : 13/12/2009

MessageSujet: Re: Hamlet, William Shakespeare   Ven 29 Jan - 17:55

Je l'ai lu récemment (en français lol) et j'ai beaucoup aimé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quel-reve-eveille.skyblog.com
Maxime

avatar

Masculin Nombre de messages : 4383
Passion : Littérature
Coup De Coeur Livresques : Il existe bon nombre de belles histoires.
Préférences Littéraires : Un peu de tout, du moment que je lise.
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Hamlet, William Shakespeare   Ven 29 Jan - 20:30

Tu as eu moins de courage qu'elle, mais je t'avouerais que ce ne serait pas moi qui la lirait en anglais ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epopee-litteraire.exprimetoi.net
Mademoiselle_Aime

avatar

Féminin Nombre de messages : 1174
Age : 30
Passion : Lire, écouter, vivre, parler...
Coup De Coeur Livresques : Celui qui me prend au <3
Préférences Littéraires : Aucune.
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: Hamlet, William Shakespeare   Ven 29 Jan - 21:49

Dans ma bibliothèque mais pas encore lu Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lis-moi-et-relis-moi.skyrock.com
sixteen

avatar

Féminin Nombre de messages : 429
Age : 27
Passion : Lecture et écriture
Coup De Coeur Livresques : Robin Hobb, Anne Rice
Préférences Littéraires : Fantastique
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: Hamlet, William Shakespeare   Ven 29 Jan - 22:32

J'étais un peu obligée, car, si j'avais eu le choix, je l'aurais lu en français (ou relu, car je l'avais déjà lu au lycée). Finalement, les deux partiels de littérature que j'ai eu au cours du semestre concernait Hamlet, une preuve encore que c'est une oeuvre incontournable dans la culture anglophone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://well-read-kid.over-blog.com
Elora

avatar

Féminin Nombre de messages : 1039
Age : 27
Passion : Lecture, Equitation
Coup De Coeur Livresques : Océan Mer - Alessandro Baricco
Préférences Littéraires : Histoires de vie...
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Hamlet, William Shakespeare   Jeu 18 Fév - 15:53

Je l'ai lu ce mois-ci et, sincèrement, j'aurais mieux fait d'éviter ! Je l'ai lu en VF et j'ai trouvé le langage et les tournures de phrase extrêmement alambiqués ! Qui plus est, l'histoire superficielle, je la connaissais donc je cherchais quelque chose de plus "profond" ou encore une surprise dans la pièce... Mais j'ai tellement eu de mal à arriver au bout que je n'ai rien vu du tout.
L'écriture est très intense, la pièce très chargée en plus de la tragédie ! Bref, je suis déçue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mes-lectures.cowblog.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hamlet, William Shakespeare   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hamlet, William Shakespeare
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SONNETS de William Shakespeare
» ROMEO ET JULIETTE de William Shakespeare
» LA MEGERE APPRIVOISEE de William Shakespeare
» LE ROI LEAR de William Shakespeare
» HAMLET de Shakespeare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epopée Littéraire :: ~ Tragédie-
Sauter vers: