Epopée Littéraire
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le sang de l'immortalité, Barbara Hambly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sixteen

avatar

Féminin Nombre de messages : 429
Age : 26
Passion : Lecture et écriture
Coup De Coeur Livresques : Robin Hobb, Anne Rice
Préférences Littéraires : Fantastique
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Le sang de l'immortalité, Barbara Hambly   Ven 29 Jan - 17:11

Londres, 1907. Le
professeur Asher a tout d'un érudit d'Oxford : il est d'ailleurs
philologue à la célèbre université et son épouse, Lydia, est médecin.
Mais Asher cache un secret : il a été espion pour la reine des années
auparavant. C'est sans doute pour ça qu'un certain Ysidro s'introduit
chez lui un soir.


Ysidro est un vampire, et un vampire inquiet. Quelqu'un débusque les
vampires le jour durant et les expose au soleil. Ysidro a besoin de
quelqu'un pour confondre le meurtrier et Asher semble parfait pour ce
rôle...et même s'il n'est pas d'accord, un peu de chantage sur sa
femme, et hop, le voila promu détective !


Un petit livre méconnu, et pourtant fort réussit, dont j'avais entendu
beaucoup de bien sur mon forum sur les vampires. En effet, ce livre est
une petite réussite. Le début est un peu long, le temps, je suppose, de
se faire au style de l'auteur, mais la suite est brillamment menée :
suspense, histoire, un brin de science. Car le vampirisme est ici
étudié de manière scientifique, même si les vampires gardent leur
élégance surnaturelle et un peu lointaine. Ysidro en est l'exemple
parfait : blond, aristocratique, un grand d'Espagne devenu vampire au
XVIème siècle. Un personnage à la haute opinion de lui-même, puissant,
implacable, mais qui a pourtant bon coeur.

L'histoire donc, est passionnante : de Londres à Paris, le mode de vie
des vampires apparait au fil des mots : la difficulté de trouver un
abri, le monde moderne et ses aléas (comme la construction du métro
londonien qui a mis à jour certaines cachettes de vampires !), la
nostalgie du temps passé. C'est une véritable plongée dans l'histoire :
l'on parle des catacombes parisiennes et notamment du cimetière des
Innocents, qui apparait déjà dans l'oeuvre d'Anne Rice. Le cimetière
des innocents avait très mauvaise réputation, celle d'un cloaque où
trainaient prostituées, écrivains publics et où toute sorte de trafic
avait lieu. Il datait de l'antiquité et fut détruit au XVIIIème siècle
: certaines fosses restaient ouvertes jusqu'à ce qu'elles fussent
pleines, imaginez un peu les lieux. Pas étonnant que les disciples
d'Armand s'y soient réfugiés (bien que maintenant que j'y pense, Lestat
monta à Paris en 1780, et le cimetière fut détruit en 1785 et des
poussières...Il est très peu probable alors qu'il y ait trouvé Armand
!).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://well-read-kid.over-blog.com
 
Le sang de l'immortalité, Barbara Hambly
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Barbara Hambly - Le sang d’immortalité
» Le sang d'immortalité suivi de Voyage avec les morts - Barbara Hambly
» Hambly Barbara - Fendragon - Winterlands T1
» Amulette blasphèmatoire et pendentif de sang avec palaquin.
» Barbara Kingsolver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epopée Littéraire :: ~ Romans Fantasy, Fantastiques & Imaginaires-
Sauter vers: