Epopée Littéraire
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le rapport de Brodeck - Philippe Claudel

Aller en bas 
AuteurMessage
cha-pline

avatar

Féminin Nombre de messages : 173
Age : 26
Passion : L'écriture, le théâtre et le cinéma
Coup De Coeur Livresques : La confusion des sentiments (Zweig), Lolita (Nabokov)
Préférences Littéraires : Littérature & théâtre
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Le rapport de Brodeck - Philippe Claudel   Lun 15 Juin - 16:43


LE RAPPORT DE BRODECK - Philippe CLAUDEL


Prix Goncourt des lycéens 2007




Résumé du livre


Le métier de Brodeck n'est pas de raconter des histoires. Son activité consiste à établir de brèves notices sur l'état de la flore, des arbres, des saisons et du gibier, de la neige et des pluies, un travail sans importance pour son administration. Brodeck ne sait même pas si ses rapports parviennent à destination. Depuis la guerre, les courriers fonctionnent mal, il faudra beaucoup de temps pour que la situation s'améliore. 'On ne te demande pas un roman, c'est Ruddi Gott, le maréchal-ferrant du village qui a parlé, tu diras les choses, c'est tout, comme pour un de tes rapports.' Brodeck accepte. Au moins d'essayer. Comme dans ses rapports, donc, puisqu'il ne sait pas s'exprimer autrement. Mais pour cela, prévient-il, il faut que tout le monde soit d'accord, tout le village, tous les hameaux alentour. Brodeck est consciencieux à l'extrême, il ne veut rien cacher de ce qu'il a vu, il veut retrouver la vérité qu'il ne connaît pas encore. Même si elle n'est pas bonne à entendre.





La critique [evene]
par Mélanie Carpentier


La guerre 1914-1918 et le Nord des ‘Ames grises’ se sont évaporés. Dans ‘Le Rapport de Brodeck’, les contours du temps sont vaporeux, l’espace incertain. Car plus qu’un roman, l’oeuvre est une fable universelle dans laquelle on ne nomme jamais vraiment. On pense à la Shoah, à l’Est de la France mais plus encore à toute l’histoire humaine. Brodeck écrit son rapport, expire sa vie sur le papier, Claudel, son obsession du mal qui possède et qui ronge. Derrière chaque phrase, c’est le monde qui déborde : cruel, absurde, abjecte. Les âmes grises sont devenues noires. Damnées ? La guerre est un état permanent de l’humanité. A la descente aux enfers succèdent des tentatives désespérées de revenir à la vie, des lueurs d’espoir. ‘Le Rapport de Brodeck’ devient bien vite le miroir d’une société dans lequel on se regarde la gorge nouée et les poings serrés. Comme le narrateur, on y voit l’autre. L’autre, l’étranger. L’autre, l’ami. L’autre, l’amour. Et l’on comprend que l’altérité unit et désunit. Passé maître dans l’outil romanesque, Claudel glorifie le propos par une construction virtuose. De l’ouverture si mystérieuse à la fin subtile, le conteur humaniste fait défiler nombre de personnages, multiplie les ruptures narratives, remonte le temps, entrelace ses récits mais jamais ne s’égare. D’ailleurs ce n’est pas Claudel qu’on lit, c’est Brodeck et la confession de ses souvenirs prégnants. Tout est si fluide. Et c’est donc à Brodeck que l’on associe cette plume parfois trop métaphorique et ses évidences naïves. ‘Le Rapport de Brodeck’ submerge. Il fait appel aux sens et à la chair. Se lit et se vit. Un roman majeur.



La première phrase
Je m'appelle Brodeck et je n'y suis pour rien.


Morceau choisi
Ici, les chevaux, on les avait tués depuis longtemps, et mangés. Et depuis le fin de la guerre, on avait jamais eu l'idée d'en reprendre. On en voulait plus. On leur avait préféré les ânes, et les mules. Des bêtes très bêtes, avec rien d'humain en elles et aucun souvenir sur le dos.</I></B></U>


MON AVIS



Absolument fabuleux. La lecture est facile mais terrifiante, le style mèle le lourd et le léger.On sent l'hésitation et la peur du narrateur, on entend les chars arriver et les méfaits de la seconde guerre mondiale survivre. Un roman qui aurait pu etre un témoignage à découvrir et redécouvrir. Une histoire d'amour, d'amitié, d'incompréhension aussi et de haine. De réelles pensées philosophiques mélées à un insatiable xénophobie.

A lire véritablement !





Très bonne critique ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cha-pline.skyblog.com
Elora

avatar

Féminin Nombre de messages : 1039
Age : 27
Passion : Lecture, Equitation
Coup De Coeur Livresques : Océan Mer - Alessandro Baricco
Préférences Littéraires : Histoires de vie...
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Le rapport de Brodeck - Philippe Claudel   Lun 15 Juin - 17:58

Tu l'as vraiment trouvé facile à lire ?
Car beaucoup m'ont dit le contraire dont mes profs de littérature !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mes-lectures.cowblog.fr
cha-pline

avatar

Féminin Nombre de messages : 173
Age : 26
Passion : L'écriture, le théâtre et le cinéma
Coup De Coeur Livresques : La confusion des sentiments (Zweig), Lolita (Nabokov)
Préférences Littéraires : Littérature & théâtre
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: Le rapport de Brodeck - Philippe Claudel   Lun 15 Juin - 23:06

Ah oui, totalement ! Le style est très simple...L'histoire est dure, peut etre est-ce le sens de ta question ? Car elle touche des sujets sensibles, mais cela se lit très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cha-pline.skyblog.com
Nadege50

avatar

Féminin Nombre de messages : 56
Age : 45
Passion : la lecture, la musique, la nature, l'écriture, l'évasion par l'esprit... et plein d'autres
Coup De Coeur Livresques : Paulla Simons, Guillaume Musso... difficiles de tous les nommer car j'adore découvrir de nouveaux auteurs
Préférences Littéraires : Roman, essai
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Re: Le rapport de Brodeck - Philippe Claudel   Mer 17 Juin - 12:07

Je l'ai lu car tout le monde me disait qu'il était fabuleux... il l'est d'autant plus que le sujet me touche terriblement, mais je trouve qu'il n'est pas toujours si facile à lire que cela. ependant, j'ai beaucoup aimé le style qui amène une facilité à se mettre dans l'histoire et s'imaginer soit même à la place d'un personnage et vivre avec eux, ce qu'ils ont ressenti, vécus, les sentiments...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nadege.vanderkelen@voila.fr
Elora

avatar

Féminin Nombre de messages : 1039
Age : 27
Passion : Lecture, Equitation
Coup De Coeur Livresques : Océan Mer - Alessandro Baricco
Préférences Littéraires : Histoires de vie...
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: ages, j'avias eu cette impression.   Mer 17 Juin - 12:59

cha-pline a écrit:
Ah oui, totalement ! Le style est très simple...L'histoire est dure, peut etre est-ce le sens de ta question ? Car elle touche des sujets sensibles, mais cela se lit très bien.

Non, non, c'était bien du style que je parlais...et, en lisant les premières pages, j'avais eu un peu cette impression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mes-lectures.cowblog.fr
cha-pline

avatar

Féminin Nombre de messages : 173
Age : 26
Passion : L'écriture, le théâtre et le cinéma
Coup De Coeur Livresques : La confusion des sentiments (Zweig), Lolita (Nabokov)
Préférences Littéraires : Littérature & théâtre
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: Le rapport de Brodeck - Philippe Claudel   Mer 17 Juin - 14:44

Oh non, il suffit de se lancer car le narrateur est quelqu'un de très simple et raconte avec ses mots...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cha-pline.skyblog.com
Clochette

avatar

Féminin Nombre de messages : 364
Age : 27
Passion : Lecture, musique, dessin, peinture, nature
Coup De Coeur Livresques : La petite Chartreuse - Pierre Péju
Préférences Littéraires : Littérature jeunesse, poésie, romans
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: Le rapport de Brodeck - Philippe Claudel   Mer 17 Juin - 15:33

Pas encore lu... pourtant il ne m'attire pas plus que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liseuse-en-book.skyrock.com
Tizzounette

avatar

Féminin Nombre de messages : 848
Age : 27
Passion : Lire, écrire, vivre :)
Coup De Coeur Livresques : Tout, tout, tout...Allez jeter un coup d'oeil à ma présentation si vous voulez savoir ceux que je préfère =)
Préférences Littéraires : Fantasy !!!! Aventures fantastiques, ou comédies romantiques, romans de filles enfin un peu de tout mais pas trop les romans policiers...
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Le rapport de Brodeck - Philippe Claudel   Jeu 18 Juin - 12:12

Bah il ne m'attirait pas mais avec la critique et l'avis de Cha-pline j'ai changé d'opinion '^^ je vais peut-etre me lancer quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.St0ry-of-the-impossible.skyrock.com
cha-pline

avatar

Féminin Nombre de messages : 173
Age : 26
Passion : L'écriture, le théâtre et le cinéma
Coup De Coeur Livresques : La confusion des sentiments (Zweig), Lolita (Nabokov)
Préférences Littéraires : Littérature & théâtre
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: Le rapport de Brodeck - Philippe Claudel   Jeu 18 Juin - 15:35

Contente que cela te fasse changer d'avis ! Les fiches sont faites pour ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cha-pline.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le rapport de Brodeck - Philippe Claudel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le rapport de Brodeck - Philippe Claudel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le rapport de Brodeck - Philippe Claudel.
» [Claudel, Philippe] Le Rapport de Brodeck
» Philippe Claudel
» LES AMES GRISES de Philippe Claudel
» Philippe Claudel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epopée Littéraire :: ~ Romans Historiques & Mémoires-
Sauter vers: