Epopée Littéraire
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des bleus à l'âme - Françoise SAGAN

Aller en bas 
AuteurMessage
Elora

avatar

Féminin Nombre de messages : 1039
Age : 28
Passion : Lecture, Equitation
Coup De Coeur Livresques : Océan Mer - Alessandro Baricco
Préférences Littéraires : Histoires de vie...
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Des bleus à l'âme - Françoise SAGAN   Mar 9 Juin - 23:20

« Après bien des aventures, Sébastien et Eléonore se retrouvent à Paris.
Frère et sœur, complices inséparables, la quarantaine proche,
également beaux et blonds, les voilà nonchalamment installés dans
un meublé de hasard, parfaitement désargentés et parfaitement disponibles.

Presque aussitôt, se pressent autour d’eux Nora, une Américaine aussi
riche que mûre, Bruno, jeune loup numéro 1 du cinéma français, Robert, un célèbre impresario…

Tout est en place pour que ces êtres légers et sensuels soient entrainés
dans un ballet cynique, tendre et féroce. »




Tout commence par : « J'aurais aimé écrire : « Sébastien montait les
marches quatre à quatre, en sifflant et en soufflant un peu. »
Cela m'aurait amusée de reprendre maintenant les personnages d'il y
a dix ans (...) ».


Voilà, le début d’un drôle d’ouvrage où l’auteur devient sa propre critique…qui s’interrompt au beau (?) milieu de son texte, le commente et interpelle, parfois, le lecteur. Celui-ci est donc le témoin d’une histoire qui se construit au fur et à mesure que l’encre de la machine à écrire se verse autour de la réflexion de Sagan autour de ce qui lui paraît nécessaire ou inutile à son texte, bénéfique ou inutile à ses personnages. Elles les aime ses personnages, les protège et elle a pris le temps de les apprivoiser puisque Des bleus à l’âme a été écrit en plus d’un an.

Françoise Sagan brode joliment l’histoire, ce qui donne un texte qu’elle qualifiera, elle-même, de « bizarroïde ». D’ailleurs, on ne sait vraiment pas comment classer l’ouvrage. Roman ? (Auto)biographie ? Essai ? C’est le talent de l’auteure…mais pourquoi chercher à perdre le lecteur ? Car c’est tout à fait cela qu’il se passe à (trop) vouloir montrer au lecteur le cheminement et les batailles que l’on mène pour écrire un roman/essai/(auto)biographie.


la tentative est audacieuse et est à féliciter mais on comprendra aisément que le lecteur préfère lire les véritables récits personnels de Sagan, n’ayant rien à faire de ces deux Suédois arrivistes entre champagne, flemmardise, inceste, détresse et suicide. Eléonore et Sébastien paraissent tout aussi ennuyeux que ce soit dans leur vie en marge que lorsqu’ils sont pris en charge par de riches aristocrates ou de généreux amis. Mesurer la véritable dimension fictionnelle est mission impossible.
Cependant, Sagan nous offre un bijou d’originalité et de poésie. Le dernier chapitre de ce
roman est touchant, contant alors la rencontre entre l’auteure et ses personnages.

Françoise Sagan semble nous donner une sacrée leçon littéraire : le réel nourrit la fiction et vice-versa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mes-lectures.cowblog.fr
 
Des bleus à l'âme - Françoise SAGAN
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Françoise Sagan
» [Sagan, Françoise] Bonjour tristesse
» [Sagan, Françoise] Château en Suède
» [Jay, françoise] Les Enfants rats
» [Chandernagor, Françoise] La chambre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epopée Littéraire :: ~ Romans Histoires de Vie-
Sauter vers: